Ma définition

mercredi 4 novembre 2015
par  Marie Mourayre

La référence au sport : « Le coach c’est l’entraineur de champion »,

Les définitions que je choisis : « C’est une série d’entretiens individuels entre une personne et un tiers extérieur dont c’est le métier (le coach).
Ces entretiens ont pour but d’aider la personne à atteindre ses objectifs et à réussir sa vie personnelle ou professionnelle ». François Délivré.

« Le coaching, c’est l’accompagnement d’une personne….le coaching est l’attitude qui considère la personne ou l’équipe accompagnée dans son fonctionnement actuel mais plus encore dans son potentiel en train de se réaliser.… ». Vincent Lenhardt.

Le coaching est une relation d’aide qui permet de lever des obstacles internes, externes et de provoquer le changement.
L’important c’est le processus, l’apprentissage qui permet de faire son deuil de comportements inadaptés pour retrouver du plaisir pour apprendre ou réapprendre la performance et l’autonomie.
Le coaching est un espace temps où le coaché va prendre du recul, se remettre en question, retrouver confiance.
Il va traverser un processus de déconstruction-reconstruction. Il va revisiter sa vision du monde et mobiliser ses ressources internes et externes pour atteindre un objectif professionnel qui vise un changement
Le coaché va pouvoir construire ses propres choix et les assumer.

Les types de coaching (extrait de la formation- DEMOS)

LE COACHING DE LA PERSONNE
La personne coachée est consciente d’un potentiel inexploité, de limites personnelles qu’elle veut dépasser afin de libérer les ressources nécessaires à l’exercice de son métier. Bien qu’elle se soit souvent efforcée de trouver des solutions afin de remédier à ce qu’elle vit comme un problème, celles-ci se sont révélées infructueuses, aussi fait-elle appel à un coach.
Dans ce type de coaching le coach accompagne le client dans un travail de compréhension de sa psychologie personnelle et de la manière dont celle-ci influe sur ses comportements. Ce type d’accompagnement est très proche de la psychothérapie à ceci près que le coach et son client explorent les situations professionnelles permettant d’appréhender les fonctionnements psychiques et comportementaux de la personne.
Le changement est initié par :
- La mise en mots précise de ce qui est vécu par le coaché comme problématique,
- La compréhension des besoins et désirs de celui-ci
- La prise de conscience de l’intention positive des comportements qu’il rejette, ce qui lui permet de comprendre pourquoi et comment il continue à les perpétuer bien qu’ils soient insatisfaisants,
- La remise en question de croyances qui limitent le client au regard des objectifs qu’il cherche à atteindre,
- L’accès aux ressources nécessaires,
- Les apprentissages à faire.

Le coach doit disposer :
- D’une bonne écoute active,
- De techniques permettant à la personne coachée de mettre en évidence ses besoins, ses objectifs, ses comportements, ses croyances, ses émotions et ses désirs,
-De capacités à favoriser les apprentissages quand ils sont nécessaires,
-D’une bonne créativité pour inviter la personne coachée dans des mises en situation qui lui permettront d’expérimenter les capacités ou comportements attendus.

LE COACHING DE LA RELATION
C’est la communication interpersonnelle qui est en jeu. La personne coachée vit une ou des relations professionnelles insatisfaisantes, qu’elle souhaite mieux comprendre pour mieux les appréhender.
Avec l’aide de son coach la personne coachée s’applique à décoder, à partir de situations professionnelles qu’elle rapporte à son coach, les schémas de communication qu’ont mis en place les acteurs impliqués.
En étudiant la communication au sein de la relation, la personne coachée se dégage peu à peu ; elle découvre sa part de responsabilité quant aux difficultés relationnelles qu’elle déplore et détermine les stratégies qu’elle gagnera à mettre en œuvre pour communiquer autrement avec le système d’acteurs impliqués.
De solides compétences dans le domaine de la communication interpersonnelle et de l’approche systémique sont indispensables pour mener à bien ce type d’accompagnement.

LE COACHING DE MANAGER
La personne coachée est un supérieur hiérarchique ou une personne devant animer une équipe de collaborateurs.
Le manager coaché recherche avant tout à comprendre comment :
- la dynamique de groupe fonctionne au sein de l’équipe dans laquelle il est impliqué,
- agir pour transformer la situation collective peu opérationnelle en dynamique de croissance.
Une bonne connaissance de la dynamique de groupe et du management est nécessaire au coach qui veut accompagner ce type de demande.

LE COACHING DE DIRIGEANT
La personne coachée est un dirigeant d’entreprise qui s’interroge sur le fonctionnement de la structure toute entière. Elle attend de son coach qu’il l’aide à effectuer un diagnostic de l’entreprise afin d’être à même de prendre les décisions qui s’imposent au regard des enjeux poursuivis.
De solides connaissances en socio-psychologie sont nécessaires au coach afin qu’il puisse réaliser un diagnostic d’organisation.

LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL
Le développement personnel recouvre les mêmes orientations que le coaching professionnel centré sur la personne hormis que la personne coachée cherche à dépasser des situations problèmes qui se situent dans sa sphère privée.

LE COACHING FAMILIAL
C’est généralement toute une famille qui vit une situation de crise qu’elle cherche à dépasser avec l’aide de son coach.
Les compétences du coach qui accompagne des familles appartiennent aux domaines de la communication interpersonnelle, de l’approche systémique, de la psychologie de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Ma définition