Bilans de Coaching

mercredi 4 mai 2016
par  Marie Mourayre

Voici quelques phrases extraites de bilans de coachings individuels. Je change les prénoms pour des raisons évidentes de confidentialité.

Jasper, 45 ans, fonctionnaire. Souhaite évoluer professionnellement par le biais d’un concours interne. Le coaching a mis en évidence les éléments qui empêchaient Jasper de mobiliser toute son énergie sur son objectif. En travaillant sur ses freins (confiance en soi, gestion de l’entourage familial, organisation de travail, etc…) Jasper a pu se motiver pour réussir son concours. Il a développé sa confiance en lui et la prise de décision même en situation de crise.

Moi : Qu’est-ce qui a été facilitant pour toi dans la relation avec le coach ?
Jasper : Tu rebondissais sur mes propos ce qui mettait en évidence des points faibles, les manques. Tu n’as pas donné de conseils. La définition de l’objectif amène naturellement la recherche de solutions. Tu as été dans la neutralité, il n’y a pas eu de jugement. 
..

Hercule, 50 ans, sans emploi, souhaite s’insérer socialement et professionnellement à la Réunion. À la fin des premiers entretiens, Hercule dit « cela m’a permis de prendre du recul, d’analyser mes tentatives de solutions et du coup m’ouvre la voie pour repartir avec des bases solides pour me relancer dans une réflexion par rapport au métier que je souhaite faire maintenant. ». Hercule n’avait jamais pris le temps de se repencher sur ses expériences et de les analyser. Quelques temps après le coaching, Hercule m’appelle pour me donner de ses nouvelles de lui et de ses réussites professionnelles et associatives. Voilà un petit bout de ce qu’il me dit : « Ton accompagnement m’a permis de mieux négocier et de ne plus me faire avoir. »
..

Clémentine, 35 ans, voulait la réussite à ses prochains concours notamment pour travailler la confiance en soi afin de réussir l’oral du concours. « Je ne me fais jamais confiance. Je ne suis pas sûre de moi, ce qui fausse mes résultats à l’oral. Je ne suis pas consciente de mes compétences, alors que les autres les voient (elle a réussi ses inspections). Concrètement le coaching devait permettre à Clémentine :
1/ De pouvoir dire « non » à toute personne de sa famille sans colère, afin de respecter son organisation de travail et préparer son concours sereinement.
2/ De mettre en place une organisation des tâches au sein de sa famille dans le respect de chacun.
3/ De croire en elle, en ses compétences et ses qualités.
4/ D’avoir un regard positif sur les choses.
Lors du bilan nous constatons toutes les deux que : Les objectifs sont atteints. Il reste à consolider durablement les nouveaux comportements. Clémentineest satisfaite de l’accompagnement qui lui a permis de se fixer des objectifs clairs, de se reprendre en main en identifiant ses besoins et comment les nourrir. Elle a acquis des outils pour poursuivre son apprentissage (notamment de la CNV) seule.
..

Sidonie, 36 ans veut retrouver sa motivation au travail, faire le point sur son identité professionnelle pour s’affirmer dans la fonction qu’elle occupe actuellement ou évoluer vers un autre poste qui serait à définir.
Au terme de l’accompagnement Sidonie dit qu’elle a appris à mieux se connaître et à se faire confiance. Aujourd’hui, elle sait ce qu’elle veut, elle a défini le poste qu’elle souhaite occuper dans un objectif d’évolution professionnel pour mettre à profit toutes ses compétences.
Elle a particulièrement apprécié la liberté de parole et le respect que le coach a eu pour son rythme, le coach a attendu qu’elle soit prête à s’exprimer sans la presser.
Sidonie retient de ce coaching qu’il faut s’écouter pour trouver les solutions car, elles sont déjà en nous.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Bilans de Coaching